Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Stage, tourisme, travail en UK : quels visa et documents ?

Depuis le Brexit c’est la question que se posent des milliers d’européens et de français. Pour faire suite et compléter mon article pour savoir quelles sont les règles pour aller en Angleterre pendant le Covid, voici donc celui-ci pour connaître les documents nécessaires selon les cas.

Je souhaite faire un stage non rémunéré à Londres, me faut-il un visa ? Combien de temps puis-je rester au Royaume-Uni depuis le Brexit ? Est-il possible de voyager avec une carte d’identité ? Puis-je trouver un job d’été ou être fille au pair ?

Pas si facile de s’y retrouver ! Je vais tenter de démêler pour vous les principaux cas, et vous donner les bonnes adresses pour trouver l’information qui colle à votre cas personnel. Pour vous y retrouver vous pouvez retrouver le sommaire de l’article ci-contre.

Peut-on voyager avec une carte d’identité au Royaume-Uni ?

La réponse est simple, depuis le Brexit les règles ont changé progressivement, et depuis l’automne 2021 il y a deux cas de figure pour les citoyens français/européens :

Vous avez le statut de résident au Royaume-Uni ( pre-settled ou settled)

Jusqu’en 2025 vous pourrez continuer d’entre en UK avec votre passeport OU carte d’identité.

Pas besoin de prouver votre statut (pre-)settled, il est vérifié directement avec votre document d’identité.

Vous n’avez pas le statut de résident au Royaume-Uni

Depuis l’automne 2021 il n’est plus possible de voyager avec une simple carte d’identité.

Le passeport biométrique est donc obligatoire pour tous les non résidents afin de pouvoir voyager à Londres et au Royaume-Uni.

De ce coté, les règles sont donc très simple et ne dépendent que du statut de résidence.

Ai-je besoin d’un visa pour aller en Angleterre ?

Là ça commence à se corser, les indications qui suivent ne concernent que les citoyens disposant d’un passeport français ou européen. Cela sera différent en fonction de votre nationalité, et de certains cas particuliers.

Pour vérifier si vous avez besoin d’un visa le gouvernement anglais a mis en place cet outil qui vous donne la réponse en quelques clics en fonction de votre situation (en anglais).

Règle générale et tourisme : le statut de visiteur standard

Pour mettre les choses au clair et là encore cela fait suite au Brexit, le Royaume-Uni depuis sa sortie de l’Union Européenne a des règles très strictes en matière d’immigration, sur le même modèle que le Canada ou les États-Unis.

Je viens pour du tourisme moins de 6 mois, ai-je besoin d’un visa pour venir à Londres ?

Non, pour du tourisme vous n’avez pas besoin de visa pour venir, dans la limite de 6 mois par an (voir plus loin dans ce article).

Ce statut de visiteur ne permet AUCUNE activité, même non rémunérée sauf très rares exceptions (si vous devez assister à une conférence dans le cadre de votre travail, ou pour faire du bénévolat maximum 30 jours pour une association britannique autorisée, par exemple).

Ne comptez donc pas venir en stage ou étudier, même moins de 6 mois, avec ce statut.

Je souhaite venir faire un stage à Londres, est-ce possible ?

Concrètement, plus vraiment,ou du mois c’est plus compliqué. En effet un stage même court et non rémunéré est considéré comme une activité et n’est pas couvert par le visa de touriste standard, il vous faudrait donc un visa Tier 5, qui est plus difficile et coûteux à obtenir.

Certaines entreprises semblent encore sponsoriser des stages pour certains cas et secteurs d’activité, mais il vous faudra donc en trouver une qui le propose. Il faut savoir que depuis le Brexit les entreprises doivent payer une taxe pour pouvoir faire travailler des non-résidents au Royaume-Uni, cela n’est donc plus très intéressant pour elles de prendre des stagiaires européens, sans parler du coût du visa pour les stagiaires.

Je vous ai détaillé toutes les infos sur comment trouver un stage à Londres cet un article dédié.

Un job d’été à Londres depuis le Brexit ?

Là encore je vais en décevoir plus d’un mais c’est devenu pour ainsi dire impossible car il faut obligatoirement un visa de travail pour venir exercer une activité professionnelle en UK. Il existe un visa spécifique pour les emplois de courte durée, mais difficile de trouver une entreprise pour y accéder.

En plus du prix du visa de travail et de la taxe payée par les entreprises anglaises pour pouvoir embaucher un résident européen/étranger, la procédure est également dissuasive pour le petits jobs. Il faut impérativement trouver une entreprise qui vous « sponsorise » pour pouvoir faire la demande de visa de travail AVANT votre arrivée au Royaume-Uni. Un niveau d’anglais minimum est également requis.

A savoir pour le visa de travail:

Il n’est pas possible de demander un visa de travail pour tous les types d’emploi, le gouvernement anglais a décidé après le Brexit de limiter le flux des travailleurs étrangers pour les métiers dit « qualifiés » et/ou d’intérêt pour le pays (secteur médical par exemple), et mis en place un système d’immigration par points.

Il n’existe pas un mais plusieurs visas de travail, je ne vais pas me lancer dans le détail trop compliqué ici, mais vous pouvez retrouver la liste et les informations sur cette page du site du service d’immigration britannique.

Jeune au pair, est-ce encore possible à Londres ?

Depuis le Brexit il n’est plus possible de venir au Royaume-Uni avec un programme au-pair, la seule modalité possible semble être celle du « demi-pair« .

En clair la formule demi-pair partage le temps entre la garde d’enfant en famille d’accueil avec des cours d’anglais 3 à 4h par jour, ce qui lui donne un statut à part. Pour plus d’informations rapprochez-vous d’organismes spécialisés qui pourront vous orienter dans les démarches. A priori il vous faudra un visa d’étudiant pour en profiter.

Venir étudier en UK

Il est toujours possible de venir étudier au Royaume-Uni sous certaines conditions, parfois sans visa si votre cours dure moins de 6 mois. Il doit alors avoir lieu dans une école ou un institut accrédité par le gouvernement britannique, voir le détail sur le site officiel.

Globalement tout est facilité si vous étudiez médecine ou faites des études dans le médical/paramédical, pour les autres c’est un peu plus strict (notamment pour les stages qui ne sont pas possibles sans visa de travail).

Si vous souhaitez étudier plus de 6 mois il vous faudra alors impérativement un visa étudiant, valable maximum 11 mois (et donc moins d’un an). Là encore il existe différents visas étudiants, consultez l’outil mentionné plus haut pour vérifier s’il vous faut un visa.

A savoir: le Student Visa permet dans certains cas de travailler à mi-temps, cela vous sera indiqué une fois le visa obtenu (avec la liste des choses que vous pourrez ou ne pourrez pas faire).

Conclusion

Voilà, cet article est loin d’être exhaustif car les cas particuliers sont très nombreux et les règles pas toujours très claires.

N’hésitez pas à me corriger si la situation change, ou à poser vos questions en commentaire !

Laisser un commentaire

Français à Londres © 2022 Tous droits réservés. Politique de confidentialité. Réalisation EcoWeb

Les informations présentes sur ce blog ne sont données qu’à titre informatif.