Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comment trouver un stage à Londres depuis le Brexit ?

Nombreux sont les étudiants français qui souhaitent venir faire un stage à Londres dans le cadre de leurs études. Depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne les choses sont un peu plus compliquées pour réussir à trouver une entreprise d’accueil. Dans cet article je vous donne les principes de bases pour savoir s’il est possible de faire un stage en Angleterre, et comment, c’est parti !

Stage étudiant après le Brexit, comment ça fonctionne ?

Le Brexit est un mot récurrent dès lors que l’on veut venir au Royaume-Uni, car les règles en matière d’immigration sont devenues complexes depuis l’instauration des Visa à points, et de la fermeture totale du pays au niveau des frontières.

Toutefois il est toujours possible de venir faire un stage sous certaines conditions, en voici les principes:

Tout d’abord il est nécessaire de savoir qu’il vous faudra un visa, cela engendrera donc un coût assez élevé pour vous, en plus du coût que cela aura pour l’entreprise. En effet avec les nouvelles règles, pour pouvoir embaucher un travailleur ou un stagiaire non résident en territoire britannique, les entreprises doivent demander un agrément, qui coûte plusieurs milliers de livres sterling et est soumis à des règles strictes.

Cela a une conséquence pour votre recherche de stage: ne perdez pas votre temps avec des entreprises qui n’ont pas déjà leur licence de sponsor ! En effet cela est souvent compliqué pour elles de l’obtenir et prend du temps. De plus même si votre présence comme stagiaire peut les intéresser, il est peu probable que cela vaille l’investissement pour elle de payer les frais liés au sponsorship uniquement pour un stagiaire (il y a des frais pour la licence, et des frais pour chaque employé/stagiaire en plus).

Pour pouvoir vous faire sponsoriser vous avez deux options:

  • Sponsoring par l’employeur qui doit avoir obtenu une licence
  • Sponsoring par un organisme sur la liste des Government Authorised Exchange schemes : par exemple avec l’organisme Bunac un stage de moins de 6 mois vous coûtera £605 en plus de tous les frais liés au visa.

Une fois le stage trouvé l’entreprise d’accueil doit vous fournir le code Certificate of Sponsorship (COS), vous pourrez alors faire votre demande de visa Temporary work GAE, aussi connu sous le nom de Tier 5 visa.

  • Le Visa coûte £259
  • Pour les séjours de plus de 6 mois il sera nécessaire de payer la Health surcharge, soit £624/an
  • Il faudra prouver avoir £1270 d’économies sur votre compte bancaire, ou obtenir un certificat de votre employeur certifiant qu’il prend vos frais à sa charge

Pour vous aider dans votre recherche de stage à Londres il existe des organismes spécialisés, cela a un coût mais peut vous permettre de trouver plus facilement et de vous simplifier toutes les démarches, de la réalisation de votre CV en anglais à la recherche de votre internship ou des démarches pour le visa. Il y a par exemple le CEI qui propose des packs stagiaires.

Une fois le stage trouvé et le visa obtenu

Vous pourrez venir au Royaume-Uni 14 jours avant le début de votre stage, pas avant. Ne pensez donc pas arriver à Londres en juin si votre stage commence en septembre :)

Vous pouvez rester au maximum 28 jours après la fin de votre stage, sans dépasser 24 mois au maximum (en gros si votre stage dure 24 mois vous devrez partir immédiatement à la fin du stage car c’est le maximum que le visa autorise).

Sachez que le délai pour obtenir une réponse au dossier de demande de visa varie de 3 à 8 semaines, et que vous pouvez faire la demande de visa au plus tôt 3 mois avant le début du stage (vous ne pouvez donc pas demander le visa 6 mois avant).

Job à temps partiel et cours d’anglais

Sachez que ce visa pour les stages permet de travailler jusqu’à 20h maximum dans le même secteur que celui de votre stage, où dans un emploi qui figure sur la liste des emplois qualifiés et « en carence » au Royaume-Uni (les emplois qui peinent à recruter donc).

Vous êtes également autorisé à étudier à partir du moment où cela n’interfère pas avec votre stage, et parfois sous conditions (renseignez-vous avant auprès du Home Office).

Conclusion

S’il est toujours possible d’effectuer son stage en entreprise en Angleterre, vous savez maintenant que les règles sont assez strictes, et le coût élevé surtout si on veut mettre toutes les chances de son côté en s’appuyant sur des organismes lors de la recherche. Si vous connaissez des bons plans ou astuces n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Laisser un commentaire

Français à Londres © 2022 Tous droits réservés. Politique de confidentialité. Réalisation EcoWeb

Les informations présentes sur ce blog ne sont données qu’à titre informatif.